Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #humour catégorie

Juste pour se faire du bien

Histoire d'en rire....surtout en ce moment où la vie n'est pas rose pour tous.

Le froid arrive ainsi que la neige...

Que serait la vie sans une petite pointe d'humour (bien triste!!!)

 

 

Un homme conduit sa femme à la maternité car elle est sur le point d'accoucher.

Le gynécologue leur dit qu'il a développé une machine qui permet au mari de partager avec sa femme la douleur de l'accouchement.

Ceci dans le but louable de montrer à l'homme ce qu'est la "la douleur", et pour permettre à la femme de souffrir beaucoup moins.
Le gyné propose donc au couple d'essayer la machine,

ce qu'ils acceptent volontiers.
L'accouchement commence et le médecin donne grâce à la machine 20% de douleur au mari en lui précisant c'est déjà plus que n'importe qu'elle douleur qu'il à déjà pu ressentir.
Mais le mari est surpris car il ne sent quasiment rien.

Alors le médecin monte la douleur sur 50 %

(le mari ne bronche toujours pas) puis à 100%...toujours rien.
Après la naissance du bébé, le mari se lève et s'étire.

La femme est très reposée, n'ayant ressenti quasiment aucune douleur, comme son mari.
Ce n'est que 2 jours plus tard en rentrant chez eux, qu'ils apprennent que le postier est mort dans d'atroce douleurs en faisant sa tournée.

Louis et Clair sont 2 amoureux qui un beau jour décide de rompre.
Deux catastrophes se produisent:
Claire est devenue sourde puiqu'elle à perdu Louis.
Louis est devenu aveugle depuis qu'il ne voit plus Claire.

 

308390BSoire

 

Je met aussi un petit gif de bricabrocamoi.

Voir les commentaires

Amusons-nous.

zen.gif

Un moment de détente ...


Un dentiste dit à son patient: Essayez de vous détendre, monsieur X.

Je vais vous arracher cette molaire et dans cinq minutes tout sera terminé.
-Et combien ça va me coûter, cette histoire ?
-L'opération est facturée 380 €. C'est un forfait.
-Quoi ? 380 € pour cinq minutes de travail ?
-Oui, mais si vous préférez, je peux faire traîner un peu les choses.

(aie, aie aille)

Dans un bateau en perdition, les vivres sont à sec.
-Un matelot dit soudain:
-Pour le bien de tous, je vais me sacrifier.
Le curé s'empresse de lui rappeler que le suicide est proscrit par l'église.
Alors le matelot reprend:
-Laissez-moi me tirer une balle.

Je ne survivrai pas et vous pourrez manger mon corps,

pour tenir encore un peu.
-Non ! je vous ordonne au nom du Seigneur de ne pas faire ça !
Et, sur ces mots du curé, le matelot pose le pistolet sur sa tempe.
Le curé s'écrie: - Je vous en supplie, pas dans la cervelle !

C'est ce que je préfère (un peu ragoutant)

Un gars qui a un gros pansement sur chaque oreille rencontre un copain.
Hé, mais qu'est-ce qui t'est arrivé ?
Ben, j'étais en train de repasser mon linge, le téléphone a sonné et par réflexe, j'ai voulu répondre avec mon fer à repasser !
Ah d'accord ! Mais l'autre pansement alors ?
Ben celui-là, c'est quand j'ai appelé l'ambulance !

Voir les commentaires

Les bons remèdes d'un papy à son petit fils.

Un peu de sourire fait toujours du bien.

Un gentil papy explique à son petit fils qui l'interroge sur différentes maladies.

(Conseils à prendre avec modération)

Dis papy, quand tu as du mal à digérer comment-tu fais ???

Et ensuite n'arrête pas sur les remèdes qu'il utilise.

Papy explique à son petit-fils : 

Quand j'ai des problèmes de digestion, je bois une bière … 

Quand je n’ai pas d'appétit, je bois un pastis. 

Quand j'ai une baisse de tension, je bois du blanc. 

Quand j’ai un peu trop de tension, je bois du rouge. 

Quand je fais de la tachycardie, je bois un grand verre de whisky.

Quand j'ai un coup de froid, je bois du grog.

Quand j’ai une indigestion, je bois un verre de cognac. 

Papy, et quand bois- tu de l’eau ?

Tiens, c'est bien d'en parler, c’est une maladie que je n'ai encore jamais eu !

J'espère que vous aurez bien compris que c'était une histoire pour rire.

s0iezzxn


Voir les commentaires

Amusons-nous.

Voilà 2 petites histoires drôles pour changer et après une journée à faire des confitures cela fait du bien de rire!!!


Allez, je commence par celle-ci, c'est 3 gamins qui discutent pendant la récré:

Mon père, dit le premier il avale la fumée et la recrache par le nez.

Mon père dit le second, il avale la fumée et la recrache par les oreilles.

Et bien moi dit le 3 ème, 

mon père avale la fumée et la ressort par le derrière !!!

Pas possible disent les 2 autres.

C'est alors qu'il sort de son cartable le slip de son père et dit : et çà alors c'est pas des traces de nicotines peut-être ???

 

Toto, on aime tous notre petit Toto !!!

Toto rentre de l'école et surprend ses parents en train de faire un petit câlin.

Coucou, c'est moi pas la peine de continuer vos galipettes lance-t-il.

Je veux pas de petit frère!

Après le bain et le dîner de Toto, ses parents s'éclipsent, bien entendu.

Mais Toto fine mouche se doute bien de ce qu'ils font et

leur tombe à nouveau dessus.

Ah mais çà, je veux pas de petite soeur non plus!!!

Une heure plus tard, Toto est enfin au lit, mais se relève pour aller chercher le paquet de crocodile à ventre blanc qui était resté dans la cuisine.

Par acquit de conscience, il jette un coup d'oeil dans la serrure et ouvre grand la porte:

Je ne veux surtout pas de petit chien!

 

Voir les commentaires

Faire attention quand on joue...(humour, histoire drôle)

Merci pour vos gentils commentaires,  je répondrais demain car ce soir je suis très fatiguée...

Mais en attendant, je vous laisse sur cette histoire de jeux.

Comme quoi jouer peut dès fois faire perdre sa chemise....

 

Mes amies, on doit toujours faire attention quand on joue car l'on peut perdre sa chemise....
La preuve la voici:
C'est l'histoire d'un joueur qui vient de tout perdre en un soir,

au cours d'une partie de poker.
Les autres joueurs lui ont même pris ses vêtements et ne lui ont laissé que son briquet et un paquet de cigarettes.
Le patron a simplement fourni au gars une vieille barrique de vin vide pour qu'il puisse rentrez chez lui sans prendre froid.

Mais le robinet qui a permis de vider la barrique a été retiré et la barrique est donc affublée d'un trou béant en son milieu....

Alors qu'il est à peine dehors au petit matin à poil dans sa barrique,

le gars voit arriver vers lui trois religieuses.

Aussitôt, il décide de jouer la "statue"

et il se colle contre le mur au coin du café,

les deux bras bien serrés le long du corps dans sa barrique sans bouger.
Voyant le gars dans son tonneau,

les religieuses se demandent à quoi elles ont affaire.

La première réfléchit et dit:
-Regarder cette statue d'un homme nu dans une barrique ça doit être un distributeur...

Et joignant le geste à la parole,

elle sort une pièce qu'elle introduit dans une fente que présentait le tonneau sur le côté.
Ensuite, elle introduit la main dans le trou,

tire quelque chose à l'intérieur et en ressort..un briquet!
Cela amuse beaucoup la deuxième nonne qui introduit elle aussi une pièce dans la fente,

puis introduit la main dans le trou tire quelque chose et en ressort..

un paquet de cigarettes!
La troisième religieuse veut essayer elle aussi,

elle met sa pièce dans la fente,

introduit sa main tira quelque chose à l'intérieur...mais rien ne vient.
Alors elle tire, puis tire encore et encore et encore...

et finalement elle crie:
-Victoire!
Elle ressort la main et dit
-Regardez mes soeurs ce que j'ai obtenu: de la crème Nivea!!!

    

Gardons de l'humour par ce temps morose

Voir les commentaires

Rire ça fait du bien....

Coucou à tous, avec le temps morose du moment un petit rire fait du bien....

Voici quelques 2 blagounettes, un petit rayon de soleil...

(un peu tardif, je le reconnaît !!!)

C'est une blonde qui trouve 5 € par terre, dans la rue.
Sa copine lui demande :
- Qu'est-ce que tu vas faire avec ce billet ?
La blonde lui répond :
- Je vais m'acheter un portefeuille, comme ça,

je pourrais mettre mon billet dedans !

 

Trois nonnes font de l'auto-stop.
Apparaît au loin une jolie blonde pulpeuse,

à bord d'une magnifique voiture rouge flamboyante.
Elle s'arrête et prend les trois nonnes sur le bord de la route.
Les trois jeunes femmes épatées aperçoivent une bague au doigt de la blonde et demandent :
- Comment avez vous eu ça ?
Elle leur répond :
- Cette bague ? J'ai dû coucher avec un homme une nuit.
Les nonnes éblouies continuent leurs questions :
- Et ce manteau en fourrure ?
- Ça ? Deux nuits d'amour.
Toutes intriguées elles demandent alors, perplexes :
- Et cette magnifique Porsche, comment l'avez vous eue ?
- En cinq nuits d'amour.
Les nonnes :
- Eh ben, il nous a bien eues le curé avec ses biscuits.

Voir les commentaires

Il fait beau


Un homme lit le journal et dit à son épouse :

Savais-tu que les femmes utilisent 30.000 mots par jour

et les hommes 15.000 ?

La femme lui répond : C'est facile à expliquer, il faut toujours répéter deux fois la même chose aux hommes. 

L'homme se retourne vers elle et dit : 'Quoi?'

 

Un couple se balade en voiture à la campagne.

Suite à une discussion plutôt acerbe, ils ne se parlent pas.

 Passant devant une ferme où on voit des ânes et des cochons,

le mari ose briser le silence et dit : «Tiens, de la famille à toi? » 

Son épouse répond du tac au tac : « Oui, par alliance!»

 

Il était une fois un homme très pingre qui avait travaillé toute sa vie et épargné son argent....

Il aimait l'argent plus que tout et juste avant de mourir il dit à sa femme : « Lorsque je mourrai, je veux que tu mettes tout mon argent dans le cercueil avec moi, ce sera pour ma vie après la mort »

Bien à contrecœur, sa femme lui fit le serment de mettre tout son argent dans le cercueil avec lui. 

 Peu de temps après, il meurt......
Au funérarium, il est étendu dans son cercueil entouré de quelques amis,

des membres de sa famille et de son épouse toute de noire vêtue.

Comme la cérémonie se termine et juste avant que le cercueil soit refermé et porté en terre, l'épouse dit: 'Attendez une minute'.

Elle prend alors une boîte qu'elle dépose dans le cercueil avec son époux. 
Un ami lui dit alors:

Écoute, j'espère que tu n’as pas été assez stupide pour  mettre tout son argent dans le cercueil avec lui comme il te l’avait demandé ?

Eh Bien en tant que bonne chrétienne, je ne puis revenir sur la parole faite à un mourant de mettre son argent avec lui dans le cercueil, et elle ajoute :

Je lui ai fait un chèque

    

Voir les commentaires

Amusantes et rigolotes

Un petit peu de rire....

 

Mathilde rentre de l'école. Elle a eu sa première leçon sur les bébés.
Sa mère, très intéressée, lui demande :
 - "Comment cette leçon s'est-elle passée ?"

  MATHILDE répond :
  "J’étais morte de honte ! 

 - Paul a dit qu'on peut acheter des bébés à l'orphelinat",
 - Marie a expliqué qu'on peut acheter des bébés à l'hôpital dans des tubes en verre,
 - Pierre a dit qu'on peut aller acheter des bébés à l’étranger" 
 -  Jean a dit que l'on peut demander à une Dame de faire un bébé qu'on lui achète.
 - Et la maîtresse a dit que "C'était le mariage pour tous !!!"

Sa mère répond en riant :

  - "Mais pourquoi étais-tu morte de honte ?"
  MATHILDE répond :
  "Parce que je n’ai pas osé leur dire que mon papa et ma maman sont tellement pauvres qu'ils ont dû me faire eux-mêmes"


 

 

Le mari :

- Chaque matin quand je me rase, j'ai l'impression de rajeunir de 10 ans.

Sa femme lui répond :

- Tu devrais te raser avant de te coucher !



 

Dans une maternité, une infirmière dit à une jeune mère :

- Votre bébé est un vrai petit ange.

Une fois couché, il ne bouge plus !

La jeune mère répond :

- Le vrai portrait de son père !



Un monsieur est dans un lit à l'hôpital avec la tête enveloppée d'un solide pansement.

L'infirmière lui dit :

- Mon pauvre monsieur, votre femme doit vous manquer ...

L'homme répond :

- D'habitude oui, mais cette fois-ci, elle m'a eu.


 

 

Pour quelles raisons les femmes mariées grossissent-elles alors que les femmes célibataires maigrissent...?

En fait c'est très simple :

- La célibataire va au frigo,

n'y trouve rien d'intéressant et retourne au lit !

- La femme mariée va au lit,

n'y trouve rien d'intéressant et retourne au frigo ...!


Une femme arrive chez son médecin, elle a des dents cassées,

le nez en sang, et le visage tuméfié.

- Qui vous a fait ça ?...

- C'est mon mari !...

- Hein ? Mais je croyais qu'il était en voyage d'affaires ?

- Moi aussi ...!!!


 

L'appel de l'amour"

C'est une jeune fille qui danse avec un jeune homme très entreprenant,

il l'enlace de plus en plus fort.

Tout d'un coup, la jeune fille s'exclame :

- Mais calmez-vous !

Le jeune homme :

- Je n'y peux rien, c'est l'appel de l'amour !!!

La jeune fille :

Je ne sais pas si c'est "la pelle", mais le manche devient gênant !

Voir les commentaires

Histoire d'en rire

Une petite histoire pour finir la soirée alors voilà de quoi se dérider.
Sur un étal de marché, un promeneur est en admiration devant une cage où sont enfermés 2 oiseaux; l'un superbe siffle merveilleusement tandis que le second déplumé et terne se tient dans un coin.
Combien ce bel oiseau chanteur? demande le monsieur.
Je vends les 2 ensembles, fait le marchand: 550€.
Mais s'écrie le client, c'est seulement le chanteur que je veux acheter.
Pouvez-me le vendre seul?
Impossible, monsieur dit le marchand.

L'autre, là dans son coin c'est le compositeur.

 

 

Un Ecossais, un Mexicain et un homme blond travaillent sur un chantier de construction, au 20e étage.

Ils mangent leur repas.

L'Ecossais s'exclame "Encore du chou et du corned-beef ?!

Si j'en ai encore demain, je me jette en bas de l'édifice !"

Le Mexicain ouvre sa gamelle et s'exclame à son tour "Encore des Burritos ?! Si j'en ai encore demain, je me jette aussi dans le vide !"

Le blond ouvre son sac et dit : "Encore du jambon ! Si j'ai encore un seul autre sandwich au jambon je sauterai aussi !"

Le lendemain, l'écossais ouvre sa boite à repas,

voit le chou et le corned-beef et se jette dans le vide.

Le Mexicain ouvre sa gamelle, regarde son Burrito

et saute lui aussi.

L'homme blond ouvre son sac,

vois son sandwich au jambon et se précipite dans le vide.

Le jour des funérailles, l'épouse de l'écossais, pleure.

Elle dit : "Si j'avais su qu'il ne voulait plus voir le corned-beef

et le chou je ne lui en aurais jamais plus donné".

L'épouse du Mexicain pleure aussi et dit : "J'aurais dû lui donner des tacos ou des enchiladas !

Je ne me suis jamais douté qu'il détestait autant les Burritos."

Tout le monde se tourne alors vers la femme du blond ; celle-ci s'exclame alors : "Ne me regardez pas comme ça !

Cet idiot faisait ses sandwichs lui-même !"

 

Voir les commentaires

Sourire

Petit sourire sur ces histoires.

 

 

C'est un type qui est accoudé au comptoir dans un bar.

Décide de rentrer chez lui car il est trop bourré.

Il s'éloigne du comptoir, fait 2 mètres et s'écroule par terre.

(Je suis trop bourré. Je vais ramper jusqu'à l'extérieur )

Arrivé dehors notre homme se dit que l'air frais va lui faire du bien

et il décide de se remettre debout.

Mais au bout de 2 mètres, vlan ! Il s'écroule encore.

(J'habite à 800 mètres. Je vais ramper jusqu'à la maison )

Arrivé devant chez lui, il se dit qu'il a du décuiter et essaie de se remettre debout.

Mais encore une fois au bout de 2 mètres, vlan ! par terre.

(Bon.. Je vais ramper jusqu'à la chambre ).

Alors il ouvre sa porte d'entrée en rampant,

monte les escaliers en rampant,

ouvre en rampant la porte de la chambre ou dort sa femme

et se déshabille par terre.

Mais avant de se mettre au lit, il se dit qu'il doit pouvoir enfin se lever.

Il se lève, fait 2 mètres et s'écroule encore une fois mais sur le lit.

Là, il s'endort en se disant que sa femme n'a rien entendu.

Il est sauvé!!!!

Le lendemain matin, sa femme le secout  comme un prunier.

(Toi, t'as encore picolé hier soir !!!)

"Hein ? mais non !? Pourquoi ? "

(Le bar a appelé : et tu as encore oublié ton fauteuil roulant).

 

 

 

 Jacob qui habite Tel Aviv téléphone à son fils Samuel émigré à New York :

 "Je regrette de gâcher ta journée mon fils, mais je dois t'informer que ta mère et moi sommes en train de divorcer.

Quarante cinq ans de souffrance, ça suffit."

 "Papa, comment peux-tu dire ça ?

Et juste avant les fêtes en plus !", lui hurle le fils.

 "Nous ne pouvons plus nous voir" répond le père,

"nous sommes fatigués l'un de l'autre

et j'en ai ras le bol de notre histoire.

Donc, tu me rendras service en prévenant ta sœur Anna à Chicago."

Et le père raccroche.

Le fils appelle sa sœur, il est désespéré, elle est outrée :

 "Comment ? Ils vont divorcer ? À leur âge ? Je m'en charge."

Aussitôt, la fille téléphone à son père :

 "Vous n'allez pas divorcer, tu m'entends.

Ne faites rien jusqu'à ce que nous venions chez vous mon frère et moi.

Tu m'as bien entendu, ne faites rien… tu nous attends !"

Le père raccroche, se retourne vers sa femme et lui dit :

 "Rebecca, c'est OK, nos enfants viennent passer les fêtes avec nous

et ils payent leur billet d'avion !"

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>